Plantes aromatiques et culinaires

 

 

ACHILLEE MILLEFEUILLE : Achillea millefolium

(Astéracées)

Plante vivace à fleurs en ombelles blanches ou rosées sur des tiges de 20 à 80 cm de haut. Floraison de l’été à l’automne. Feuillage vert foncé finement découpé.

Utilité au jardin : en macération comme engrais et activateur de compost ou pour renforcer l’action des fongicides. Utilisée pour préparations biodynamiques.

Sert d’abri  à de nombreux insectes, ses graines nourrissent les oiseaux.

Intérêt culinaire : les jeunes feuilles au goût amer peuvent aromatiser les salades.

 Conseils de culture :

A semer à froid en mars- avril ou octobre. Exposition ensoleillée, supporte les sols pauvres.

A utiliser en gazon diversifié.

 

 

IMG_1192
 

 

bourrache

 

BOURRACHE : Borrago officinalis

(Borraginacées)

 Feuilles en rosette, ovales, couvertes de poils. Nombreuses fleurs bleues ( parfois roses ou blanches) en étoiles.  Bords de chemin et terrains vagues.

Propriétés : Renouvellement des tissus cellulaires, stimulant hormonal et neurologique.

Utilisations :L’huile extraite des graines est très riche en acides gras essentiels ; en cuisine les fleurs décorent les salades.

Noms populaires: Buglosse des jardins; Piquants bleus, Chou-bouroche

 

 

 BOUILLON BLANC:  Verbascum thapsus

(Scrofulariacées)

Plante bisannuelle avec de larges feuilles grises argentées surmontées d’une haute tige de petites fleurs jaunes. Peut atteindre 1.50m de haut. Fleurit de juin à septembre. Exposition ensoleillée.

 

Utilité au jardin : Sa racine en pivot décompacte les sols. Ses fleurs nourrissent les insectes pollinisateurs et ses graines, les oiseaux.

 

Intérêt médicinal : en infusion, soigne la toux et les affections respiratoires.

En usage externe, il est apaisant et cicatrisant.

 

Conseils de culture :

A semer en caissette en Mai-Juin, repiquer ensuite en godet et mettre en place à l’automne ; ou semer en place sur sol bien émietté, sec et calcaire.

     Commandez vos graines ici 

 

 

FENOUIL COMMUN:  Foeniculum vulgare

(Apiacées) 

Plante aromatique de 1.50 à 2 m de haut au feuillage très finement découpé et au parfum d’anis. Fleurs en ombelles jaunes de juin à septembre. Aime le plein soleil et les terres drainées.

 

Utilité au jardin : plante mellifère précieuse quand les autres floraisons sont rares, c’est aussi une plante hôte pour une faune importante. Ses graines nourrissent de nombreux oiseaux.

 

Intérêts  culinaire et médicinal : la graine est utilisée pour les problèmes digestifs ; la plante a des propriétés diurétiques, expectorantes et vermifuges.

Conseils de culture : 

Semer en mars- avril en terrine, repiquer en pot et mettre en place à l’automne sur sol bien travaillé en profondeur. Ou semer en pleine terre au printemps.

A associer avec  des mauves, saponaire, julienne, mélisse,…

 

 

BENOITE : Geum urbanum

(Rosacées)

Description : Plante de 50 à 60 cm de haut, tiges velues et ramifiées portant des bouquets de 2 à 5 fleurs jaunes au bout de longs pédoncules. Feuilles pennées et divisées en folioles. Fruits velus et crochus favorisant la dispersion des semences. Capable de pousser dans les villes et commune des riches prairies naturelles.

Propriétés : Sédative, digestive, stimulante

Parties utilisées: Jeunes feuilles, racine contenant une huile essentielle proche de l’odeur du clou de girofle

Utilisations : Fièvre, blessures,

Mode d’emploi : infusion de feuilles, la racine parfume nombreuses boissons, jeunes feuilles se mangent crues ou cuites

Noms populaires :

Racine bénie, Herbe de Saint Benoit, Herbe de sang, Herbe de cœur, Herbe à la fièvre,

Vin aromatisé : Mettre à macérer pendant 8 jours, 50g de racine fraîche de benoite dans 1l. De vin. Filtrez, laisser vieillir avant de déguster

 
  Commandez vos graines ici   

BLEUET : Centaurea cyanus

 (Astéracées)

Plante annuelle d’environ 60cm de haut. Jolies fleurs  de couleur bleue intense, de juin à septembre. Plante compagne des céréales, plus rare depuis quelques décennies. Elle aime les expositions au soleil.

 

Utilité au jardin : base d’une chaine alimentaire qui contribue au maintien d’une faune et une flore variées. Il permet de retenir les éléments nutritifs du sol. Utilisé en bouquets.

 

Intérêt médicinal : les fleurs sèches, utilisées en tisanes pour soigner les inflammations des yeux. Sert aussi à faire un sirop fluidifiant des muqueuses.

 

Conseils de culture : 

Semer  en place de mars à juillet ou en septembre (pour une floraison précoce) sur sol travaillé.  A utiliser en massifs champêtres avec des vivaces ou coquelicots, millepertuis, achillées, mélilots….

 

 

 

 

COQUELICOT : Papaver rhoeas (Papavéracées)

Description :Plante annuelle, feuilles en rosettes. Fleurs abondantes mais éphémères d’un beau rouge écarlate. Fruits en forme de capsules contenant de nombreuses graines,

Autrefois fréquentes dans les champs de céréales( messicoles), aujourd’hui : bords de routes, friches, terrains vagues, jardins sauvages.

Propriétés : Sédatives, Mellifères, plante pectorale

Parties utilisées: parties aériennes et racines

Utilisations : insomnies, maux de gorge, infections respiratoires (coqueluche),

Mode d’emploi : Infusions, bonbons, pâtisseries et pains (graines), cuisine (soupe du roi-soleil)

Noms populaires : Rouget, Pavot rouge, Ponceau, Poupée, Moine, Madone

Symbole de la résistance à l’agriculture industrielle et la naissance des jardins naturels

Recette : soupe du roi-soleil

250g de feuilles de coquelicot, 250g de jeunes pousses d’ortie, 3 pommes de terre,

gruyère, pain aillé grillé, sel poivre

Lavez les feuilles de coquelicot et d’ortie

Pelez les pommes de terre, les couper en gros morceaux, les faire cuire dans 2L d’eau

En fin de cuisson, ajoutez les feuilles grossièrement hachées, portez à ébullition 1à 2 min.

Passez au mixeur, assaisonnez, servez avec pain aillé et gruyère.

De la crème fraîche apporte de la douceur,

 

 

GUIMAUVE : Althaea officinalis (Malvacées)

Description : Plante vivace de 0,8 à 1,5m. Feuillage vert blanchâtre duveteux. Fleurs rosées en corolles régulières . Spontanée en sols salés de bords de mer. Lieux frais et humides

Propriétés : Adoucissante , Émolliente, Pectorale

Parties utilisées: Racine, feuilles et fleurs

Utilisations : Toux, maux de gorge, douleurs dentaires, coupe faim, problèmes intestinaux.

Mode d’emploi : La racine sèche est mâchée, les fleurs font des infusions.

La racine fraîche est utilisé pour faire des sirops.

Noms populaires :Haute mauve, Guimauve sauvage, Mauve blanche, Sucette,

Bourdon de St Jacques

Symbole de souplesse, malléabilité, tolérance et compréhension

Sirop de Guimauve : 125g de racine fraîche, lavée et coupée en dés. Faire infuser dans 1L d’eau froide pendant 24h. Filtrer, ajouter 2Kg de sucre, porter doucement à ébullition. Laisser refroidir, parfumer avec 30g d’eau de fleur d’oranger. Mettre en bouteilles bien fermées.

 
   

 

MAUVE: Malva sylvestris (Malvacées)

Description : Plante bisannuelle de 1 à 2m de haut, fleurs disposées en bouquet le long des tiges, fleurs à 5 pétales roses veinées de lilas. Feuilles découpées à 5 lobes.

Vieux chemins, décombres, cultures.

Propriétés :Adoucissantes, calmantes, rafraîchissantes, évacuantes, pectorales.

Parties utilisées: Fleurs, feuilles, fruits

Utilisations : multiples maux,

utilisée en cuisine ; les fruits étaient consommés comme des friandises

plante textile

Mode d’emploi : Décoctions, cataplasmes, lavements

Noms populaires : Grande mauve, Fausse guimauve, Herbe à fromage, Fromageon, Petit fromage

 

 

MELILOT : Melilotus officinalis (Fabacées)

Description : Plante bisannuelle de 30cm à 1m de haut, feuilles à 3 folioles similaires à celles du trèfle. Fleurs jaunes en grappes à forte odeur de coumarine.

Sols argileux, terrains vagues, cultures.

Propriétés : Antiseptiques, carminatives, béchiques

Répulsives des puces et mites

Parties utilisées: Feuilles et fleurs

Utilisations : Insomnies et nombreuses indications en externe

A utiliser avec parcimonie, la coumarine étant toxique

Mode d’emploi : Infusions de fleurs, bouquets frais ou secs pour parfumer les armoires

Noms populaires : Petit trèfle jaune, Luzerne bâtarde, Trèfle odorant, Trèfle des abeilles, Miel des champs, Mirlirot, Merlicot.

Langage du Mélilot : Délicatesse et Attention

 
   

 

MILLEPERTUIS : Hypericum perforatum (hyperiacées)

Description : Plantes aux tiges dressées, petites feuilles ovales, opposées, fleurs aux extrémités des tiges en bouquets jaunes.

Bords de chemins, terres incultes, talus

Propriétés :Antiseptique, cicatrisante, antidépresseur

Parties utilisées: feuilles et fleurs

Utilisations :Plaies, brûlures, dépression légère

Mode d’emploi : infusions, huile de fleurs mondées.

Noms populaires :Mille-trous, Herbe à cent trous, Herbe de la St Jean, Herbe aux piqûres,

Chasse-diable

 

 

MOLENE : Verbascum thapsus (Scrofulariacées)

Description : Plante bisannuelle, feuilles en rosettes couvertes d’un duvet blanc laiteux.

Petites fleurs jaunes disposées le long d’un épi de 1,5m de haut.

Terrains incultes et pierreux, prairies naturelles

Propriétés :pectorales, calmantes

Parties utilisées: feuilles et fleurs.

Utilisations : toux, blessures.

Mode d’emploi : Huiles ou infusions de fleurs,

Attention aux graines, à fortes doses, peuvent être toxiques

Noms populaires :Bouillon blanc, Chandelier, Cierge de Notre Dame, Herbe à bonhomme,

Blanc de mai, Queue de loup, Oreille d’âne

 
   

 

ORIGAN : Origanum vulgare (Lamiacées)

Description : plante vivace de 5 à 80 cm de haut, fleurs violettes en bouquets de juillet à octobre.

Terrains calcaires, bords de chemin, friches

Propriétés :Antispasmodiques, toniques, stimulantes, stomatiques.

Parties utilisées:feuilles et fleurs

Utilisations : insomnies, états nerveux, refroidissement, crampes, rhumatismes

Mode d’emploi : infusions ;

en cuisine : apéritif à l’origan

Noms populaires : Marjolaine sauvage, marjolaine d’Angleterre, Herbe à la senteur,

Thé sauvage, Fleur bénite

Symbole de courage,gentillesse et attention aux autres

 

 

SAPONAIRE : Saponaria officinalis (Caryophyllacées)

Description : Plante vivace de 40 à 60cm de haut. Feuilles ovales, vert brillant. Fleurs roses ou blanches.

Assez répandue, bords de ruisseaux, fossés, champs, bois.

Propriétés : Détergent ATTENTION PLANTE TOXIQUE (due à la saponine qu’elle contient)

NE PAS CONSSOMMER

Parties utilisées: Racines

Utilisations : Utilisée pour faire la lessive

Mode d’emploi : Broyer la racine et la diluer dans de l ‘eau tiède, permet le nettoyage des lainages et le blanchiment des tissus.

Noms populaires : Saponière, savonnière, savonnaire, herbe à foulon (pour carder la laine)